Approche

 

 


L’art comme élément de la nature est une question toujours actuelle. 

La nature est-elle la matière première dont l’artiste use dans son art, 

Ou plutôt le modèle dont il est censé s’inspirer? 

Le sens de la nature constitue un langage universel, 

Puisque nous en faisons tous partie intégrante. 


Il s’agit de tenter de comprendre les processus sous-jacents relatifs aux matériaux, 

Pas en objet unique et isolé, mais dans son ensemble; 

D’établir un contact avec e lle, 

En acceptant les données d’un espace sans cesse changeant; 

De tenter d’élargir notre perception , 

Du solide et monumental au délicat et à l’éphémère, 

En apportant une vision personnelle, 

Une interprétation de l’ordre naturel inscrit dans un lieu; 

De mettre en avant la représentation de la dynamique 

Entre la nature intérieure et extérieure, 

Entre le mouvement et l’immobilité, 

Entre la proximité et la distance; 

De s’associer, de façon sensible, 

À l’élan de conscience qu’il faut éveiller 

Pour cette nature autour de nous. 


Tous les sens sont mis à contribution: 

La vue de ce qui nous entoure, 

Le jeu de l’ombre et de la lumière; la couleur, 

La matière qui vit et change, 

La notion du temps qui en découle; 

L’odorat quant aux senteurs sans cesse renouvelées de la terre, 

De l’air, des plantes et des fleurs; 

Le toucher des différentes textures; 

Sentir dans ses mains l’essence du matériau végétal 

Pour tenter d’en percevoir 

L’énergie et le mouvement intérieur. 

Sentir avec ses mains, mais aussi écouter: 

Écouter les sons propres à la nature, évocateurs d’images, 

Nous projetant dans des univers intérieurs. 


Tout ceci concentré dans un sentiment impalpable,

Instinctif, mais établi, 

De notre appartenance à elle. 


Et puis, 

Créer des sculptures végétales, 

Construire avec de l’éphémère, 

S’associer à certains processus (comme le vieillissement d’une feuille); 

Observer ce qui est doué d’une vie propre, 

Au sens le plus physique du terme ; 

Ou encore retranscrire sur toile, l’invisible, 

Une empreinte, une trace, un témoignage, 

Une poésie....la matière. 


Par des installations végétales et/ou minérales, 

Chercher la signification profonde d’un lieu, son histoire, sa symbolique; 

Pour tenter d’établir un dialogue: 

Qu’il soit spirituel, intellectuel, 

Esthétique ou pur ement sensitif. 


Ces oeuvres vivent, se métamorphosent, se dégradent, faisant partie d’un cycle; 

Mais elles peuvent aussi marquer la perrenité, et la constance. 

Mon travail veut marquer un moment, 

Veut tenter d’entrevoir un peu de ce secret, amp;nbsp;

Laissant la nature se dévoiler quelque peu, 

Saisir une intensité, 

Une émotion non soupçonnée. 


Car, 

Chaque lieu a un potentiel dont la signification peut être révélée, 

Et il en est de même pour chaque personne. 





 

 


 

Vous êtes le 14882ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site